MONACO

Pour des raisons techniques liées au montage, il est possible que l'ordre du récit diffère légèrement de la narration des vidéos.

BUDGET 48 Heures, 2 personnes TOUT COMPRIS

Voiture / Péages       _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 100 €

Hébergements Baie de Ville franche    _ _ _   124

Stationnement Monaco _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _    28 €

Alimentation   _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _    84 €

 

Budget total pour une personne sur 48 heures :  168 €

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon

Que faire lorsque 1 jours avant, votre plan jour de l'an vient de tomber à l'eau et que les alternatives proposées ne vous emballent pas ? Et bien pourquoi ne pas aller à Monaco ? J'appelle quelques amis qui trouvent ça sympa mais "c'est un peu peu tard"... Et pour Mikael qui se trouve à Paris ... J'arrive, récupère moi à la gare d'Aix... Et me voilà parti, en fin de journée à la nuit d'hiver tombe déjà et nous arrivons à Ville Franche sur mer, le temps de trajet, nous avons trouvé un studio à louer dans une résidence de vacances. Nous déposons nos affaires puis nous rendons à Nice pour manger mais en cette veille de réveillon, beaucoup de restaurants sont fermés et il faudra se rabattre sur un pizzéria proche du port qui ne me laissera pas un souvenir impérissable. Bref, le principal est d'être en forme pour la longue journée du lendemain à Monaco.

Le 31 décembre, c'est avec grand empressement que nous nous rendons en voiture à Monaco, un peu plus de 15 km par la route de la corniche. Initialement, l'idée première était de garer la voiture dans le premier parking rencontré... mais comment résister à faire le tour du circuit de F1 !

C'est finalement dans un parking, avenue de la Costa, que je vais laisser la voiture pour la journée (25€ de 9h jusqu’à 2 h du matin), bien-sur une 208 ça fait un peu tache et c'est pas une blague entre une Lamborghini et une Ferrari. J'ai choisi cet emplacement car au moins là, j'étais sur qu'ils ne m'accrocheraient pas en partant (ils ont beaucoup plus à perdre que moi).

Pour débuter la journée, nous allons rejoindre le sentier qui permet de monter vers la rue des remparts sur le vieux rocher. C'est l'occasion de passer devant le palais du prince. Je dois dire (et ce n'est qu'une opinion personnelle) que cela fait vraiment décors d'opérette. La promenade dans le vieux Monaco est très agréable et on arrive vite à la jolie cathédrale ou repose la princesse Grace et son mari. Devant la cathédrale passe l'avenue saint martin avec un jolie jardin qui surplombe la mer de l'autre coté. On se laisse guider vers le superbe bâtiment un peu plus bas, c'est le célèbre musée océanographique de Monaco (11€ car on est en basse saison, sinon 16€). La visite débute dans les sous-sols du bâtiment ou se trouve l'aquarium.  On est loin du gigantisme des aquariums d'aujourd'hui mais chaque bac est un véritable petit bijou.

La visite se poursuit avec le musée océanographique dans les étage, le charme des musées à l'ancienne avec ses vitrines en bas et le parquet ciré. Pourtant la galerie du haut offre un spectacle son et lumière très jolie et bien pédagogique.

Après presque 3 heures de visites, nous retournons trouver un restaurant sur le vieux rocher, entre boutiques de souvenirs et restaurants pour touristes difficile de s'y retrouver. L'air devient glacial. Au hasard, notre choix va se porter sur un petit restaurant qui ne paye pas de mine et à la carte très simple. L'ambiance y est très chaleureuse et le repas très correct pour moins d'une vingtaine d'Euros (par personne).

Pour le reste de la journée, on va aller vers le fort Antoine, tout proche, aller sur la nouvelle digue, faire le tour de Port Hercule, remonter vers la place du  Casino encore plongée dans l'ambiance feutrée de Noël et nous ferons un petit tour au jardin d'Afrique.

Épuisés et surtout frigorifiés, vers 19h on retourne un moment se reposer dans la voiture. On en ressortira pour aller faire un tour à la fête foraine sur les quais ou les vin chaud réchauffera rapidement l'organisme et l'atmosphère. L'ambiance est conviviale dans cette fête, c'est surtout le point de rendez-vous des milieux "populaires" monégasques et des saisonniers.  Sous nos pied (sous la dalle) se trouvent les boites branchées de Monaco ou se forme de longues filles d'attentes des personnes fort bien mais assez légèrement habillées

Alors que chez les "pauvres" du haut l'ambiance est très festive, ceux qui font la queue en bas ont le teint qui vire au bleu tant ils sont saisis par le froid. Pour le repas on choisira différents stands de spécialités de l'est de l'Europe. A minuit un sublime feu d'artifice est tiré et dés la fin du bouquet final je débouche le champagne que j'avais dans mon sac dans le concert des cornes des bateaux du port. Les regards se tournent interloqué vers moi et un vieux monsieur me dit "Mais non ! il faut attendre que le palais se rallume pour déboucher le champagne !"...

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Google+ Social Icon
  • YouTube Social  Icon
  • Instagram Social Icon
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now